Le gourou de l’investissement Jim Rogers prédit la fin du Bitcoin  – Place Crypto

news

Le gourou de l’investissement, Jim Rogers, jette un pavé dans la mare en prédisant la fin imminente du Bitcoin. La crypto-monnaie s’apparente à une bulle spéculative qui serait prête à exploser à tout moment, souligne le trader. 

Le Bitcoin, une bulle spéculative 

Fin novembre 2017, Jim Rogers avait déjà âprement critiqué la croissance fulgurante du Bitcoin et des altcoins. A cette époque, l’investisseur professionnel avait mis en garde concernant la grande fluctuation de la valeur des crypto-monnaies. Le gourou de l'investissement Jim Rogers prédit la fin du Bitcoin 

“[…] les crypto-monnaies n’existaient même pas il y a quelques années, mais en un clin d’œil, elles sont devenues 100 et 1000 fois plus précieuses. C’est une bulle claire et je ne connais pas le prix exact. La monnaie virtuelle n’est pas une cible d’investissement. C’est juste un jeu de hasard”, a-t-il souligné.

Jim Rogers avait conclu sur le fait que le Bitcoin et l’ensemble du marché des crypto-monnaies ne sont qu’ une bulle spéculative qui peut à tout moment éclater. Le gourou de l’investissement fait ainsi écho à Warren Buffet qui avait déclaré en février dernier que “les crypto-monnaies n’ont au fond aucune valeur.”

Une crypto-monnaie à la merci des autorités

Récemment, l’investisseur Jim Rogers a encore réitéré son avis négatif sur le Bitcoin. Ce dernier a souligné que l’ensemble des crypto-monnaies serait sur “le déclin” et risque de tomber à tout moment à zéro. L’investisseur souligne le fait que cette nouvelle classe d’actifs serait très vulnérable, car elle n’est pas soutenue par le pouvoir en place qui constitue un des piliers du système monétaire.

Les gouvernements ont quelque chose que les gens des crypto-monnaies n’ont pas. Ce sont les armes. La raison pour laquelle je pense que les crypto-monnaies vont finir par disparaître est qu’elle n’est pas basée sur la force armée du pouvoir des gouvernements”, annonce Jim Rogers.

Entre-temps, les gouvernements à travers le monde semblent très peu enclins à approuver les crypto-monnaies qui constituent une menace pour leur souveraineté monétaire.

This content was originally published here.